Du Nord  

Ghislaine Sanguin, née dans le quartier cosmopolite de la Goutte d’or à Paris, est issue d’une famille aux origines françaises saupoudrées d’épices luxembourgeois et allemands.

Après avoir étudié les langues et travaillé en Allemagne, elle se tourne vers le théâtre et joue pendant une quinzaine d’années les auteurs classiques (Molière, Crébillon Fils, Pagnol) et contemporains (Rullier, Grumberg, Foissy), des tragédies comme  des comédies.

Le théâtre c’est sa vie et Ghislaine en traverse tous les métiers : attachée de presse au Tourtour et au Lucernaire, lectrice, ouvreuse, poursuiteuse, habilleuse... En 1989, Stephan Meldegg, allemand d’origine hongroise, directeur du Théâtre La Bruyère, propose à Ghislaine dont il a repéré l’énergie et qu’il connait comme comédienne et lectrice, d’en devenir l’administratrice. Passionnée et impressionnée, elle accepte en sachant que sa vie prend un nouveau tournant. Ghislaine sera l’administratrice du Théâtre La Bruyère jusqu’en 2003, soit pendant 14 ans. Ensemble ils feront de ce lieu un théâtre incontournable de la scène privée parisienne, un lieu de création contemporaine.

Y seront joués Vaclav Havel,  Agnès Jaoui/Jean-Pierre Bacri, Alan Ayckbourn, James Saunders, Xavier Daugreilh, Dario Fo, Ben Elton...(Plus de 40 nominations aux Molières).

Parallèlement à cette activité, Ghislaine, pour qui les notions de transmission sont des valeurs fortes, intervient comme formatrice au CELSA  et au GRETA du spectacle où, lors d’une journée de formation, elle rencontre Véronique Viel.

En 2003, Ghislaine quitte le Théâtre La Bruyère. Elle se forme au coaching à l’université de Paris 8, étend ses activités de formatrice (Ecole de la deuxième chance, Adiam, Université de Nanterre et de la Sorbonne, Théâtre forum pour ERDF, SNCF...), et crée un atelier Théâtre à Ardentes (Indre), atelier qui existe toujours, aujourd’hui constitué d’un groupe solide de semi professsionnels. 

En 2010 la vie, toujours pleine de surprise, mène Ghislaine jusqu’en Poitou-Charentes, à Gourvillette. 

 

                                                                                                             

 

 

Au Sud 

Véronique Viel est née à Paris d’une famille originaire d’Espagne, de France et d’Italie, le tout mélangé en Algérie.

Elle est autrice, metteure en scène, actrice et chanteuse.

Après une formation de comédienne et de chanteuse, elle rencontre des metteurs en scène aux univers très divers, et joue autant dans des  comédies, que des  tragédies , du  jeune public, ou du théâtre  contemporain  . Elle tourne aussi pour le cinéma et la télévision.

La mise en scène l'attire dès sa formation et après quelques essais en cours, elle   monte Viendra-t-il un autre été ? de Varoujean et Vir-vir de Joël Bienfait, qui sont jouées à Paris en 1993 et 1995. 

En 1998, après un stage d'administration de compagnie au sein du Greta,  Véronique intègre le Théâtre La Bruyère tout d’abord comme stagiaire à l’administration puis comme collaboratrice à la mise en scène. Elle travaille à ce titre avec Stephan Meldegg sur une dizaine de  spectacles . 

Parralèllement, elle crée  une compagnie, Les Têtes en l’Air. Véronique écrit, produit, administre, met en scène et joue deux spectacles jeune public, dont Petit Paul dans le Jardin qui tournera en Île deFrance pendant 7  saisons.

 

Au cours de toutes ces années une relation professionnelle se développe entre les deux femmes.

En 2012, elles réunissent leurs énergies, leurs visions et fondent La Belle Voisine.

Depuis Véronique a écrit et mis en scène Les Femmes et les enfants d'abord, créé en 2015 à la Palène à Roulliac et  à Avignon.

Récemment elle a écrit Ma Palme d'Or, texte pour lequel, elle est lauréate de l'association Beaumarchais.

LBV
La Belle Voisine